Grossesse

31 SA : un utérus contractile et ….

Petit compte rendu de mon rendez-vous hebdomadaire avec la sage femme, mais avec plusieurs éclaircissements cette fois, et même si ce n’est pas forcément plus « rassurant », cela fait du bien d’avoir des réponses plus précises et d’être écoutés.

Me voilà donc mardi à 31 SA et 3 jours et repartie à la maternité pour 45 minutes de monitoring et contrôle de tension, des urines, des plaquettes,  mesure de hauteur utérine,  etc … Pour rappel je suis à 1 doigt de la MAP.

Cette fois-ci mon homme m’accompagne car je ne peux quasiment plus marcher depuis 2 jours, (merci les ligaments qui tirent) et hors de question donc que je conduise. Je suis détendue, la sage-femme qui s’occupera de moi n’est autre que l’une de celles qui m’ont merveilleusement accouché de Manoutéa 🙂

Je m’installe donc sur le lit et la sage-femme pose difficilement les capteurs du monitoring, bébé bouge énormément, au point qu’elle décide de m’emmener voir sur un appareil d’écho comment il est placé, et mieux trouvé son petit cœur (là mon cœur de maman a eu une frayeur 🙁 ) .

C’est parti ensuite pour 30 minutes de monito avec plusieurs contractions indolores, et bébé qui bouge sans cesse, sous les yeux amusés de la sage femme. Je lui explique que je souffre terriblement des ligaments, et que mon homme et moi avons le sentiment que j’avais énormément « grossi » en 1 semaine, que j’allais bientôt tomber en avant. Je monte donc sur la balance, mais non, rien d’alarmant, + 4 kg depuis le début de la grossesse.

Elle compare donc tous mes monitos depuis les 4 dernières semaines, et remarquent qu’il y a bien toujours ces mêmes contractions, plus ou moins fortes, malgré la prise de Spasfon 6 fois par jour . Puis elle décide d’examiner mon col, qui est encore long et fermé mais qui est « un col de multipare, il a déjà bien servi 😉« . On apprend alors que cela s’appelle un utérus contractile : un utérus qui se contracte anormalement avant le dernier mois de grossesse, et qui peut engendrer un accouchement prématuré.  Elle préfère donc par précaution aller montrer mes différents résultats au gynéco de service, nous laisse patienter 10 petites minutes, puis revient.

Elle nous demande finalement de descendre voir le gynéco, qui nous prendrait entre 2 patientes. Ils craignent à priori, vu la grosseur de mon bidon, que je n’ai trop de liquide amniotique. Nous patientons donc dans la salle d’attente environ 50 minutes avec plein de questions dans la tête.

Notre tour arrive, ce n’est pas mon gynéco habituel mais qu’importe. Il m’installe pour l’écho, reprend différentes mesures du bébé, questionne la sage-femme qui est revenue exprès pour répondre à toutes les questions, constate que bébé est en siège, mesure la quantité de liquide et en conclut que oui, j’ai bien un excès de liquide amniotique, et cela explique que bébé bouge autant, mais rien d’assez grave pour nécessiter une ponction ou un accouchement en urgence par césarienne.

Néanmoins, bébé pèse déjà 2.2 kg !!!! Cela viendrait de mes soucis de diabète gestationnel, alors que mes auto-contrôles sont bons et que rien d’anormal n’a été constaté lors de mes rendez-vous avec l’endocrinologue et l’infirmière.

Donc je ne dois plus seulement rééquilibrer mon alimentation mais désormais supprimer le sucre au maximum. Et niveau repos, je dois continuer à me reposer ou être allongée au maximum malgré nos 4 loulous, mon utérus est trop actif et se contracte pour un oui ou un non.

31_SA

Nous ressortons donc cette fois avec les recommandations habituelles et toujours une surveillance hebdomadaire, mais surtout, avec des réponses à mon état, et étrangement cela nous apaise énormément de savoir, d’avoir un vrai diagnostic, de comprendre pourquoi cette 5 ème grossesse est nettement plus difficile que les précédentes.

*#*#*#*#*#*#*#*#*#*
Pensez à commenter cet article
à Bientôt
Félie et sa famille nombreuse au naturel
**********

 

 

0 thoughts on “31 SA : un utérus contractile et ….

  1. Oui j’imagine que c’est déjà un soulagement d’être un peu fixé. Encore une fois bon courage pour la suite et j’espère que tu pourras bien suivre ces bons conseils de repos !

Laisser un commentaire