Grossesse

diabète gestationnel : explication et traitement

Alors comme vous l’avez peut-être déjà lu dans un de mes précédents articles, un diabète gestationnel (ou diabète de grossesse) a été détecté lors de mes examens sanguins du 6 ème mois, je fais en effet parti des mamans « à risques ».

Je suis suivie depuis hier par un endocrinologue, et j’ai également rencontré une conseillère en nutrition et une infirmière.

Je vais donc tâcher de vous expliquer à mon tour, et le plus clairement possible, ce qu’est exactement le diabète gestationnel et les risques encourus pour vous et bébé, ainsi que le traitement qui ma été prescrit compte tenu de mes résultats (attention, les traitements varient d’une maman à l’autre).

Le diabète gestationnel, c’est quoi ?

Le diabète gestationnel (comme pour le diabète « classique ») est une intolérance aux glucides, c’est à dire un trouble de la régulation du glucose (glycémie) entraînant un surplus de sucre dans le sang.

Soit vous aviez du diabète auparavant et n’en aviez pas encore connaissance, soit vous le développez uniquement pendant la grossesse, et il disparaîtra certainement après celle-ci.

Pourquoi y a t’il un risque plus important de diabète pendant la grossesse ?  parce que la grossesse est par nature diabétogène :  notre corps devient résistant à l’insuline et cela va s’aggraver progressivement avec le déroulement de la grossesse, au fil des mois.

Pour parler plus clairement, tout le sucre que vous ingérez passe dans votre sang, il y sera stocké, et bébé s’en nourrira (et en stockera trop à son tour).

Cela doit donc absolument être surveillé et traité car il comporte des risques pour la maman comme pour l’enfant.

_________________________

Quels sont ces risques ?

pour bébé :

  • un poids à la naissance supérieur à 4 kg (macrosomie) ce qui rend bébé un peu mou (hypotonique), qui tient mal sa tête ou la station assise,
  • détresse respiratoire
  • exagération de la jaunisse du nouveau-né.
  • hypoglycémie néonatale
  • risque de développer à son tour un diabète (de type 2)

pour maman :

  • hypertension et enflure (pré-éclampsie).
  • Infection urinaire.
  • si gros bébé = un déclenchement avant terme, un accouchement plus difficile, ou une césarienne.
  • Être atteinte de diabète de type 2 après la grossesse.

__________________

Mon traitement :

Je fais partie des mamans détectées ayant un taux à peine plus haut que la normale (0.94 au lieu de 0.92 à la première prise de sang). Et je n’ai pris que 4 kg depuis le début de ma grossesse (bon c’est vrai j’ai de la réserve 😉   )

Mon traitement est donc simple pour le moment :

– régime alimentaire.

– et contrôle de glycémie

Pour la partie alimentation, ils m’ont donc remis une liste des aliments à privilégier, à limiter et à éviter. Rien de très drastique, car je mange assez équilibré en général.  Mais c’est fini les jus de fruits et sodas, les confiseries , biscuits, gâteaux et mollo sur certains fruits. Par exemple, en cette période estivale et très chaude, il ne faut pas manger un fruit seul en guise de collation.  Il faut toujours manger quelque-chose avant (genre tartine de pain, ou yaourt), car l’apport en sucre serait trop rapide. Pareil aussi pour le melon, il ne faut pas le manger en entrée, mais plutôt en fin de repas comme dessert. Privilégier le sorbet à la glace, etc …. Bref, je vais continuer à faire des gâteaux ou glaces pour mes monstres gentils et mon homme,  mais je devrais juste les regarder !!! arf 🙁

diabète gestationnel

Pour le contrôle de la glycémie, ils m’ont fournis un lecteur.  Je dois contrôler mon taux de sucre 6 fois par jour pendant 1 semaine ; donc avant chaque repas et 2 heures après les repas. Puis je dois noter mes résultats dans un petit carnet. Je vous passe le détail de la procédure de contrôle, car c’est relativement simple et très bien expliqué par l’infirmière lors de votre rendez-vous.

diabète gestationnel

En début de traitement,  les rendez-vous sont plus fréquents. Je reverrais donc l’endocrinologue dans une semaine pour analyser les résultats et faire les ajustements nécessaires si besoin est.

La diabète gestationnel, c’est tout nouveau pour moi alors j’espère que tout ira bien jus’à la fin de ma grossesse.

*#*#*#*#*#*#*#*#*#*
Pensez à commenter cet article
à Bientôt
Félie et sa famille nombreuse au naturel
**********

0 thoughts on “diabète gestationnel : explication et traitement

  1. Je suis bien contente de ne pas en souffrir, mais heureusement car il faut dire que j’avais déjà commencé à faire la chasse aux sucres après avoir bossé sur un livre sur la question. Il m’avait pas mal ouvert les yeux. Bon je fais encore des écarts (oups le melon en entrée !), mais je connais au moins les bases on va dire ! Bon courage à toi en tout cas !

Laisser un commentaire