Grossesse

Etre enceinte …que du bonheur ?

Il y a quelques jours, je discutais avec une maman qui venait tout juste d’avoir un nouveau bout’chou tout mignon. Au fil de notre discussion elle nous expliquait que pour elle, être enceinte oui c’est génial, mais « faut pas pousser 😉 », son accouchement avait été une énorme délivrance, une libération.

Bon en même temps sa grossesse a été très difficile, avec de nombreux soucis de santé pour elle et son bébé, et de grosses angoisses.

M’est alors venue l’idée de cet article, moi qui suis moi-même enceinte et épanouie (malgré la surveillance médicale) et ne partage donc pas les mêmes sentiments.

Car oui, contrairement à ce que l’on peut croire, toutes les femmes ne vivent pas leur grossesse (désirée) de la même manière :

Pour certaines, la grossesse est dès le début une étape victorieuse et une immense joie, je pense notamment à toutes les mamans qui mettent plusieurs mois voire années pour être enceinte, et qui doivent par exemple passer par une ou plusieurs FIV,  la PMA ou l’IAD, avec tous les bouleversements physiques et psychologiques que cela peut engendrer, et avec ou sans succès malheureusement parfois.

kopines-enceinte

Pour d’autres femmes au contraire, la grossesse est certes un passage obligé pour avoir un enfant mais surtout une « corvée », 9 mois de contraintes en tout genre et de douleurs. Plus le droit de fumer ou de boire, plus la force de faire la fête avec les ami(e)s, de faire du sport, de travailler, obligée de voir son corps se déformer et appréhender d’avance le méga régime qu’il faudra faire pour perdre les kilos accumulés, 9 mois de standbye forcé, pour avoir un enfant.

1524941_621160884597492_1090667418_ncapture-d_c3a9cran-2013-07-24-c3a0-18-50-02

Et puis il y a les femmes comme moi qui aiment être enceinte, sentir une vie grandir en elle, et qui passent outre (voire sous-estiment) tous les petits soucis ou désagréments que la grossesse comporte. Avoir un gros ventre et prendre du poids est une joie, (c’est bien là la seule fois que l’on accepte de grossir 🙂 ) ; se faire surnommer zézette par son homme, parce qu’on commence à avoir une démarche particulière, nous fait rire ; passer des nuits blanches parce que bébé bouge énormément, ne vous ennuie pas plus que cela, tellement vous relativisez et vous sentez heureuse …..

BYM-illusperso-jambedemamouth

11379894_1441397369497636_1876226204_n

**************

Bref nous ne ressentons et vivons pas toutes la grossesse de la même manière, mais au final, la conclusion est la même, ce bébé, nous le voulions, et nous ferions tout pour son bonheur.

Et vous comment vous sentez vous pendant une grossesse ?

*#*#*#*#*#*#*#*#*#*
Pensez à commenter cet article
à Bientôt
Félie et sa famille nombreuse au naturel
**********

0 thoughts on “Etre enceinte …que du bonheur ?

  1. C’est vrai qu’on ne vit pas toute la grossesse de la même manière, j’imagine qu’on ne vit pas chaque grossesse de la même manière non plus. Pour moi, c’était la corvée, j’ai pris 25kg, je me sentais énorme, des brûlures d’estomac a pleurer ( pas de medoc en Chine 🙁 ), bref l’accouchement a été la délivrance. J’espère avoir plus de chance la prochaine fois …

    1. oui comme tu dis chaque grossesse est différente aussi car pour ma première j’ai pris tout comme toi énormément de poids et eu de très gros soucis médicaux, et à 22 ans, je ne l’ai pas du tout vécu comme mes autres grossesses

  2. Alors moi, je pensais que j’aurais beaucoup de mal à tomber enceinte, et c’est arrivé très vite. Donc hyper heureuse, émerveillée et tout et tout. Mais comme je suis une vraie râleuse, ça ne m’a pas empêchée de ronchonner à cause des désagréments de la grossesse 🙂
    Mais malgré tout, 2ans après, je n’en reviens toujours pas quand je la vois !

  3. Moi, j’idealisais énormément la grossesse AVANT de tomber enceinte de ma première. Je ne voyais que des futures mamans épanouies autour de moi. Apres trois grossesses, j’ai révisé mon jugement. Je suis formidablement heureuse d’avoir la chance de pouvoir porter et donner la vie mais ce n’est pas un état dans lequel je me sens bien. Et encore, je me suis habituée aux désagréments,… La seule chose que j’adore, c’est de sentir mon bébé bouger le soir ou la nuit quand je suis tranquillement allongée. J’aime cette sensation. Bises à toi

  4. J’ai accouché de mon 2ème bébé il y a 20 jours, j’ai eu la chance de vivre 2 grossesses idéales sans problème de santé particulier, épanouie, zen, même la veille d’accoucher le gynéco m’a dit « c’est rare de voir des femmes comme vous si proches du terme et si détendues »! Je pense d’ailleurs que ce ne sera pas ma dernière grossesse 😉

Laisser un commentaire