Presque Zéro Déchet

La récup au quotidien : entre économie et démarche écologique

Si il y a bien un truc que je fais depuis toujours, c’est de la récup. C’est comme un automatisme, je suis toujours en train de ma demander à quoi les choses pourraient servir avant de les jeter ou de les donner. Alors ok, j’avoue, ca prend de la place et mon homme a en parfois ras le bol de voir mon bardibarda s’empiler. Je dois donc lever le pied de temps en temps.

Mais dans une ancienne vie, j’étais cartonniste, je fabriquais du mobilier en carton et différents objets de déco, des bijoux. J’ai toujours aimé bricoler, créé de mes mains, avec toutes sortes de matériaux, plastique, carton, palette, laine, et depuis peu la couture, mais presque exclusivement avec de la récup. Maintenant avec mes 5 loulous, j’ai plus beaucoup de temps pour cartonner, mais quand l’envie me prend, je n’achète quasiment rien pour fabriquer.  Je fais avec ce que j’ai sous la main et c’est aussi un très bon moyen de promouvoir le recyclage et de faire un geste pour notre belle planète.

Je ne vous parle pas d’écologie, car être écolo c’est encore autre chose et c’est bien plus complexe, mais tout le monde peut chaque jour récupérer des petites choses et s’en servir pour fabriquer des objets sympas et/ou faire des économies. C’est un très bon moyen de réduire nos déchets tout en fabriquant des choses utiles pour notre quotidien.

Voici donc une petite liste (non exhaustive) des choses que personnellement je récupére ,chez moi dans mes déchets ou dans ceux de mon entourage :

  • des cartons, des cartons, des cartons encore et toujours. Dés que je vais en « ville » j’en profite pour aller les récupérer en magasin, concessionnaire auto, marchands de vélo.
  • des palettes, dès que j’en vois une et qu’on a de place, hop
  • les rouleaux vides de papier toilette
  • des filtres à café usagés. Je pousse même le truc, en vidant la plus grande partie du marc de café et en laissant sécher une petite journée, ensuite je nettoie le filtre entièrement à l’eau mais des tâches de café restent. Je trouve ça plus sympa !
  • les rouleaux vides de papier essuie-tout, pour faire un pied de lampe par exemple.
  • les rouleaux vides de papier film et aluminium. Particulièrement ceux pour collectivité, que l’on peut trouver dans le rayon en gros chez Inter***ché. Ils sont longs et peuvent servir de pieds de chaises pour enfants
  • les rouleaux vides de moquette, tapis ou tissu. Ce sont des rouleaux épais très grands que vous trouverez dans les magasins de tissus ou de moquette, en général cela les arrange de nous les donner, et pour nous ce sont les rouleaux idéaux !
  • les boites de camembert en bois. Cela peut par exemple faire un support de lampe assez résistant.
  • des plaques d’isorel, que l’on trouve entre certaines palettes d’eau dans les supermarchés. Cela sert à renforcer notamment les charnières ou le dessus de votre meuble en carton.
  • les boites de conserve classiques
  • les grosses boîtes de conserve 5/1 que l’on trouve également dans les rayon en gros. J’ai une grande famille alors c’est plus facile de s’en servir, c’est vrai !
  • les boules d’œuf en chocolat comme K**der. Je m’en sers pour fabriquer des jouets pour animaux en insérant à l’intérieur des grains de riz, et je suspens le tout à un élastique en coton.
  • les boites de céréales, impeccables pour les petits cartonnages
  • l’emballage plastique des céréales, pour fabriquer mes veilleuses en carton recyclé
  • les bouchons en liege, qui peuvent se transformer en superbes tampons pour faire de la peinture avec les enfants
  • les coquilles d’œuf, et oui,  pour faire de la mosaïque en déco sur vos meubles ou objets en carton ou comme engrais dans le potager
  • les bouteilles en plastique. Vous pouvez les utiliser pour fabriquer des structures en papier mâché, ou des tunnels de jeu pour petits animaux ou encore des attrape-guêpes sous votre parasol.
  • les pots en verre de mayonnaise, confiture ou compote
  • les grosses billes ou boules, qui se trouvent dans les déodorants billes. On peut fabriquer des bijoux, de la déco, et les petits animaux comme les furets ou les chats adorent jouer avec ces boules, surtout quand elles sont dans de l’eau ! D’ailleurs un peu d’humour en passant 😉  :
  • le papier peint. Lorsque l’on décide de retapisser une pièce de la maison, on ne tombe jamais juste et il nous reste toujours du papier peint. Donc plutôt que de la jeter, gardez le, cela vous servira pour des activités avec vos enfants ou à décorer vos meubles en carton.
  • les vieux journaux. Vous pouvez par exemple fabriquer du nouveau papier, faire du papier mâché, ou recouvrir avec un meuble en carton avant peinture (et après kraftage) pour remplacer l’enduit.
  • l’eau de pluie. Et oui c’est tout bête mais tout le monde peut la récupérer que l’on habite en appartement ou en maison. Il suffit de la récupérer avec une bassine ou une cuve (selon la place que l’on a), et celle-ci peut vous permettre par exemple à rincer votre vaisselle à l’eau claire (et c’est économique). Moi ma cuve est reliée à ma machine à laver, alors imaginez les économies !
  • vos vieux vêtements. Vous pouvez vous en servir pour fabriquer par exemple des coussins (que vous rembourrez avec des vieux tissus) ou pourquoi pas vous fabriquer de nouveaux vêtements si vous avec des talents en couture !

Voila je pense avoir mis tout ce que je récupère, j’en ai sûrement oublié alors je la compléterais au fur et à mesure.

Bon j’avoue, il faut de la place pour stocker tout ca et du temps pour l’utiliser 😉

Mais n’oubliez pas, chaque geste compte, si petit soit-il ,alors pensez récup 😉 !

N’hésitez pas à me dire aussi ce que vous vous récupérez !

*#*#*#*#*#*#*#*#*#*
Pensez à commenter cet article
à Bientôt
Félie et sa famille nombreuse au naturel
**********

4 thoughts on “La récup au quotidien : entre économie et démarche écologique

  1. Nous aussi, nous récupérons bien des choses qui sont sur cette liste ! Mieux, nos petits-enfants les récupèrent pour nous et en sont fiers : « Tiens Mamie, on a 10 rouleaux de papier toilette pour toi ! »

Laisser un commentaire